Survol de Bruxelles: Galant annonce deux mesures pour réduire les nuisances

lesoir.be
donderdag 2 april 2015

Alors que le plan Wathelet a pris fin, la ministre de la Mobilité est partie à la rencontre des riverains pour écouter leurs préoccupations.

La ministre de la Mobilité Jacqueline Galant a, alors que le plan Wathelet a pris fin ce jeudi 2 avril, décidé de faire une tournée des Régions et de rencontrer les riverains pour écouter leurs préoccupations.

Elle a commencé par Waterloo, ce matin, avant de passer par la Flandre et puis à Etterbeek dans la journée. La ministre en a profité pour préciser que son cabinet travaillait à un nouveau plan – « car le moratoire n’est qu’une solution transitoire ».

Mais Jacqueline Galant a surtout annoncé deux mesures « quick wins » qui concernent les procédures de décollage et d’atterrissage et qui seront prises très rapidement.

Les deux mesures « quick wins » concernent les procédures d’atterrissage et de décollage.

  1. Augmentation de la procédure dite CDO : cette procédure consiste à faire en sorte que les avions, au lieu d’atterrir par palier, atterrissent en ligne, en descente douce. Ce qui, selon la ministre, réduit les nuisances sonores d’un facteur de 2 à 3,5. Cette procédure, déjà d’application sur certaines pistes, va être généralisée.
  1. Au décollage, mise en place de la procédure NADP1 : cette procédure consiste à faire « grimper » les avions plus rapidement et causer donc moins de nuisances sonores pour la population.

La ministre a insisté : ces mesures ont été prises à la suite d’un courrier envoyé par André Flahaut – soulignant ainsi qu’elle était à l’écoute de toutes les propositions constructives.

Ces deux mesures, a précisé Jacqueline Galant, ne font pas partie des mesures structurelles qui sont annoncées. Par ailleurs, la ministre a confirmé qu’un organe neutre indépendant chargé de l’arbitrage des plans de décollage et atterrissage serait créé avant 2016.